Attention aux modes de paiement en ligne
7 September 2020
Facture de régularisation de gaz, d’électricité : délais de 14 mois
19 November 2020
Tout voir

Plafonnement automatique des frais bancaires au 1er novembre !

Encore du nouveau en matière de frais bancaires ! Devant la difficulté à faire appliquer les dispositions en matière de «  clients fragiles », dûe à la trop grande liberté laissée aux banques, le flou de la définition, de l’information des clients…

A compter du premier novembre les frais seront plafonnés automatiquement à 25 euros par mois, dès la cinquième irrégularité ou incident de paiement mensuelle et pendant trois mois minimum.

Les banques ne respectant déjà pas la réglementation sur le montant des frais mensuels, la proposition d’offre client fragile doit continuer à faire rire. En effet, le propre du client fragile, c’est sa captivité. Il ne peut en pratique pas changer de banque pour diverses raisons : impossibilité de combler son découvert, prêt et crédit à cette même banque…et n’a donc comme possibilité que de contester perpétuellement les frais.

De plus, le client est plus rentable en liberté qu’en client fragile, car non seulement il paie une cotisation de tenue de compte, mais en plus des frais à n’en plus finir. Pour rappel, un client qui bénéficie de l’offre fragilité paie au maximum 36 euros de frais de tenue de compte par an, a ses frais de rejets plafonnés, ne peut pas payer de commissions d’intervention ni avoir des chèques rejetés du fait de l’interdiction de découvert.

Vous l’avez compris, la seule solution pour sortir de cette mascarade serait d’interdire les banques de prélever directement les frais sur le compte des clients et d’inverser le système actuel de réclamation.

En cas de difficulté à faire valoir vos droits, n’hésitez pas à contacter l’UROC qui vous donnera les coordonnées d’une association de consommateurs proche de chez vous.

Tél : 03 20  42 26 60  Mail : uroc-hautsdefrance@orange.fr