ATTENTION : FOIRES ET EXPOSITIONS PAS DE DELAI DE RETRACTATION
13 September 2019
Faillite d’une compagnie Aérienne, d’un voyagiste que faire !
7 October 2019
Tout voir

Résultats du questionnaire sur les modes de consommation

Les Centres Techniques Régionaux de la Consommation des régions Ile de France et Hauts de France ont interrogé les consommateurs sur leurs habitudes et leurs choix de consommation.

Le monde de la consommation a évolué́, les habitudes de consommation aussi avec le report d’une partie du commerce traditionnel vers d’autres formes de commerce et, dans presque tous les domaines, l’absence d’un interlocuteur capable de répondre aux questions ou de résoudre un problème rencontré. Cela peut expliquer pourquoi 72 % des consommateurs préfèrent rencontrer un interlocuteur pour résoudre leur litige.

Les réponses permettront aux associations de consommateurs qui composent les CTRC d’adapter et de faire évoluer leurs pratiques dans l’intérêt des consommateurs.

D’après cette enquête, les consommateurs se révèlent exigeants sur la qualité et le coût des produits. Ils sont 80% à se renseigner sur le produit grâce à Internet mais seulement 20% y réalisent leurs achats (75% privilégient toujours le choix et la proximité). 27 % des personnes ayant répondu indiquent cependant avoir eu connaissance d’une association de consommateurs par le bouche à oreille contre 17 % par internet.

 

50% ont déjà rencontré des associations de consommateurs, mais dans les litiges de consommation, 36% seulement ont demandé leur aide. Seulement 46 % savent qu’il faut être adhérent pour être défendu par l’association.

Ils attendent à plus de 70% qu’elles les informent sur leurs droits et à 65% qu’elles les aident à résoudre les litiges.

 

Les associations de consommateurs sont conscientes des attentes et des exigences en matière de consommation. Toutefois elles doivent acquérir une présence plus visible afin de remplir pleinement leur rôle dans la défense des droits des consommateurs.