22 juillet 2021

Vidéo : Vous êtes tous des Consom’Acteurs !

5 novembre 2021

ATTENTION Escroquerie achat par carte bancaire Lisez le récit de cette consommatrice

«  J’ai reçu un appel du XXX le samedi 28 aout à 16h35, la personne s’est présentée comme le service fraude de ma banque en indiquant une alerte sur ma carte.

Il m’a demandé si j’étais à l’origine de ces deux achats : l’un de 750 euros sur le site XX en Belgique et d’un autre de 350 euros sur le site YY sur un autre site en Allemagne.

Je lui ai répondu que non. Il m’annonce que ce genre de fraude peut arriver en commandant sur certains sites connus.

Il m’a demandé d’ouvrir l’application de ma banque sur mon

4 novembre 2021

Liste d’opposition BLOCTEL Ne baissez pas les bras

Vous êtes nombreux à constater que malgré l’inscription sur cette liste d’opposition au démarchage téléphonique des appels continuent à polluer votre quotidien !

Le démarchage est interdit :

  • dans le secteur de la rénovation énergétique et de la production d’énergies renouvelables
  • pour les sociétés avec qui vous avez passé des contrats de vente, de prestations de services qui ont été exécutés, ainsi que pour les contrats résiliés

Mais vous pouvez être démarché dans le cadre de vos contrats en cours pour les améliorer ou y ajouter des services, sauf si vous vous y êtes opposé lors de la souscription.

Sachez

2 novembre 2021

Dropshipping : mêmes obligations que les autres vendeurs internet !

 A la suite de plusieurs signalements de consommateurs, l’UROC alerte sur le non-respect par certains vendeurs de leurs obligations légales. Ainsi, un e-commerçant vend par l’intermédiaire de son site internet des articles, avant de se fournir auprès d’un autre vendeur meilleur marché. Le produit sera directement emballé et expédié par le fournisseur pour arriver au consommateur.

Il n’y a rien d’illégal en cela ; cependant le vendeur est soumis à toutes les obligations légales du e-commerce :

  • Mentions légales sur son site
  • Délai de rétractation
  • Responsabilité de la livraison
  • Sav et garantie du produit vendu …

Certains vendeurs tentent de

26 octobre 2021

Achats sur internet de produits dangereux !

Comme beaucoup de consommateurs, vous réalisez des achats de produits en tout genre sur internet : produits de beauté, jouets, matériel de bricolage, nourriture.

Certains consommateurs passent beaucoup de temps à comparer les prix des vendeurs du monde entier qui présentent leurs produits soit directement,  soit par l’intermédiaire de Marketplace.

L’UROC vous met en garde car de nombreux produits, sans être des contrefaçons,  peuvent se révéler de composition douteuse, n’avoir subi aucun contrôle de conformité ou de dangerosité. Vous devez vérifier si le produit est normé avant de l’acheter, il en va de votre sécurité :

https://www.entreprises.gouv.fr/fr/libre-circulation-des-produits/la-libre-circulation-des-marchandises-europe/marquage

La dernière étude …

19 octobre 2021

Bénéficiaires du chèque énergie : activez les protections qui y sont associées !

Si comme 5.8 millions de foyers en France vous bénéficiez du chèque énergie, n’attendez pas qu’il soit trop tard !  La  hausse des prix du gaz et de l’électricité risque de mener à mal votre budget. Même si jusqu’à présent vous avez toujours réussi à honorer vos factures, renvoyez les attestations associées à votre chèque. Ainsi par exemple, si vous l’utilisez pour régler l’électricité, adressez l’attestation à votre fournisseur de gaz pour l’informer, de même si vous avez changé de fournisseur depuis l’utilisation de votre dernier chèque !

En cas de déménagement, vous pouvez bénéficier d’une exonération des frais …

5 octobre 2021

Achat en ligne, TVA et vendeur installé hors UE : risques de frais supplémentaires à la livraison de votre colis !

Depuis le 1er juillet 2021, il n’existe plus d’exonération de TVA pour les produits de moins de 22 euros vendus par des établissements hors UE.

La nouvelle règlementation reprend le principe que la TVA non payée par le vendeur peut être réclamée à l’acheteur au moment de la livraison.

Vous devez donc impérativement pour ces vendeurs vérifier, lors de la commande, si le prix comprend la TVA. En principe, pour les commandes inférieures à 150 euros, ces vendeurs doivent être enregistrés à une plateforme IOSS (Import One-Stop-Shop) qui doit collecter la TVA.

Mais si ce n’est pas le cas …